Coup de chaleur

Avis de non-responsabilité
La teneur des rubriques est fournie à titre d’information uniquement et ne peut être utilisée à des fins diagnostiques ou thérapeutiques. Elle ne remplace pas les conseils et les traitements médicaux personnalisés. Medgate a compilé les informations avec soin, mais ne peut garantir leur exactitude ni leur exhaustivité. Medgate décline toute responsabilité pour les dommages pouvant résulter de l’utilisation de ces informations. Vous êtes malade et avez besoin d’aide? Nos médecins sont à votre disposition 24 heures sur 24 via la Medgate App.

Introduction

Le coup de chaleur – ou hyperthermie – est une maladie résultant d’une exposition aux températures excessives. Celles-ci, combinées à une forte humidité et à l’effort physique, provoquent une surchauffe du corps. Les différentes maladies liées à la chaleur – crampes et œdème de chaleur, insolation, épuisement par la chaleur ou coup de chaleur – diffèrent principalement par la gravité des symptômes.

En cas de coup de chaleur, la victime a la peau chaude, rougie et sèche (sans transpiration), son rythme cardiaque est accéléré et sa pression sanguine basse. Il est alors nécessaire de l’amener sans tarder dans un endroit frais et de la réhydrater. Le coup de chaleur est la plus grave forme des maladies liées à la chaleur; il constitue une urgence médicale et peut être fatal s’il n’est pas traité à temps.

Hitzschlag

Symptômes

Souvent, les victimes d’un coup de chaleur en sous-estiment les symptômes, très semblables à l’épuisement par la chaleur, lui-même précurseur du coup de chaleur. Cependant, les symptômes de ce dernier sont plus prononcés que ceux de l’épuisement par la chaleur.

Les symptômes d’un coup de chaleur sont:

  • de la fièvre > 40 °C (mesurée par voie rectale)
  • des troubles tels que la confusion, des hallucinations, des convulsions, une perte de conscience
  • des troubles de la marche, ou de l’élocution
  • la peau chaude au toucher, sèche et rougie, sans transpiration
  • un pouls rapide, une pression artérielle basse
  • une respiration accélérée, des vomissements, des diarrhées

Lors d’un coup de chaleur, la peau est rouge, chaude et sèche sur tout le corps; lors d’une insolation, en revanche, seule la peau de la tête est touchée. Lors d’un épuisement dû à la chaleur, la peau est pâle, fraîche et humide.

Les spécialistes distinguent deux formes principales: le coup de chaleur classique et le coup de chaleur provoqué par l’effort. Le coup de chaleur classique se produit plus souvent chez les personnes âgées, en particulier lorsqu’elles souffrent de maladies chroniques, ou chez les personnes qui prennent des médicaments, qui consomment de l’alcool ou des drogues. Sous cette forme, les troubles peuvent se manifester sur plusieurs jours, l’équilibre hydroélectrolytique étant de plus en plus perturbé. Le coup de chaleur dû à l’effort, quant à lui, se manifeste rapidement, à la suite d’un effort fourni sous le soleil et en pleine chaleur, et touche les personnes s’activant en plein air.


Évolution

Si le coup de chaleur n’est pas traité, l’état du patient se détériorera – des complications telles que des troubles de la conscience, une perte de connaissance, un état de choc ou un œdème cérébral (gonflement des tissus du cerveau dû à l’excès de liquide) peuvent survenir. Le coup de chaleur peut être létal – il ne faut donc jamais laisser seule une personne potentiellement atteinte d’un coup de chaleur: appeler une ambulance, puis placer le patient dans une position latérale stable. En cas d’arrêt cardiaque ou respiratoire, pratiquer un massage cardiaque.


Causes

Lors d’un coup de chaleur, le corps surchauffe; il ne parvient plus à réguler la chaleur. Le risque de souffrir d’un coup de chaleur augmente lorsque les températures externes dépassent 33 °C, lorsque l’on porte des vêtements chauds, avec l’effort physique à l’extérieur et lorsque l’on ne boit pas suffisamment. Il en va de même pour la fièvre ou le manque d’accoutumance à la chaleur lorsque les températures augmentent brutalement, ou lors d’un voyage vers des climats chauds. La régulation de la température corporelle étant à la peine, la formation de sueur est ralentie; ainsi, elle ne peut plus refroidir le corps par évaporation, d’où une accumulation de chaleur. Dès lors, la température du corps augmente constamment. À partir d’une température corporelle centrale de 42 °C, de nombreuses enzymes constituées de protéines perdent leur fonction et une défaillance de plusieurs organes peut se produire.

La chaleur augmente également la consommation d’oxygène des cellules, le cœur bat plus vite et la respiration s’accélère. De plus, les vaisseaux sanguins se dilatent, ce qui conduit davantage la chaleur à la surface de la peau. Il en résulte une baisse de la pression sanguine qui, dans les cas extrêmes, peut entraîner un collapsus circulatoire.

Les personnes souffrant de maladies chroniques, les jeunes enfants ainsi que les personnes âgées risquent davantage de souffrir d’un coup de chaleur. Les médicaments, l’alcool et certaines drogues peuvent également affecter la régulation naturelle de la température et l’équilibre hydroélectrolytique et favoriser ainsi les maladies liées à la chaleur. De même, une obésité importante expose davantage à ce type de troubles.


Diagnostic

Le diagnostic d’une maladie liée à la chaleur ou d’un coup de chaleur est évident si les personnes concernées présentent des symptômes tels que des maux de tête, des nausées, des vertiges, de la somnolence, ainsi qu’une peau très rouge et sèche à cause de la chaleur, associée à un temps humide et chaud ou à une activité physique intensive (combinée à une température corporelle élevée, qui est de 40 °C, voire plus, pour un coup de chaleur). Le diagnostic est établi sur la base des symptômes constatés et ne nécessite pas de tests de laboratoire supplémentaires. En principe, le diagnostic peut également être établi à distance par télémédecine, mais s’il s’agit d’un coup de chaleur, un traitement d’urgence sur place est nécessaire. Pour les cas sans gravité, le coup de chaleur peut être traité par télémédecine. On constate généralement des améliorations plutôt rapides: la température corporelle élevée devrait revenir à la normale dans l’heure qui suit.


Traitement/thérapie

Fondamentalement, le traitement des coups de chaleur consiste à réduire, aussi rapidement que possible, la température corporelle élevée. Il est important d’être attentifs aux premiers signes et de prendre au sérieux les prodromes d’une maladie liée à la chaleur tels que les maux de tête, les vertiges ou les crampes musculaires. La première chose à faire est de se mettre à l’abri du soleil et de la chaleur; il importe aussi de se reposer et d’absorber des boissons contenant des électrolytes. Consultez toutefois un médecin en cas de malaise important, de vertiges, de température corporelle élevée, de vomissements, ou si les mesures préconisées ci-dessus n’aboutissent pas à une amélioration rapide. Une température corporelle dépassant 40 °C peut être symptomatique d’un coup de chaleur, qui doit être traité d’urgence à l’hôpital. Les médicaments antipyrétiques ne sont pas efficaces contre les coups de chaleur.


Prévention

D’une manière générale, il faut éviter la surchauffe du corps en s’abstenant de s’exposer à des températures excessives. Voici comment prévenir au mieux les coups de chaleur:

  • éviter de s’exposer à la lumière directe et intensive du soleil
  • porter des vêtements amples et légers
  • déplacer les activités telles que le travail en plein air ou le sport vers le début de la matinée ou la fin de la soirée
  • une consommation suffisante de boissons non alcoolisées fraîches, telles que l’eau minérale, les thés non sucrés ou les jus de fruits dilués dans de l’eau. Opter pour une alimentation à forte teneur en liquide: notamment les variétés de fruits et de légumes particulièrement riches en eau sont salutaires et rafraîchissantes.

Télécharger la Medgate App

Jour et nuit, toute l’année, nous sommes là pour vous. Où que vous vous trouviez: plus de 100 médecins expérimentés prennent soin de vous. Voyez un médecin là où vous en avez besoin.