Hypertension

Avis de non-responsabilité
La teneur des rubriques est fournie à titre d’information uniquement et ne peut être utilisée à des fins diagnostiques ou thérapeutiques. Elle ne remplace pas les conseils et les traitements médicaux personnalisés. Medgate a compilé les informations avec soin, mais ne peut garantir leur exactitude ni leur exhaustivité. Medgate décline toute responsabilité pour les dommages pouvant résulter de l’utilisation de ces informations. Vous êtes malade et avez besoin d’aide? Nos médecins sont à votre disposition 24 heures sur 24 via la Medgate App.

Introduction

L’hypertension artérielle – ou pression artérielle trop élevée – est une maladie très répandue dans les pays industrialisés: selon les estimations, une personne sur quatre en Suisse en souffrirait. Et même une sur deux, pour les plus de 60 ans. L’hypertension ne se manifestant pas par des symptômes particuliers, du moins pas au début, nombreux sont ceux et celles qui ignorent que leurs valeurs sont trop élevées. Mais à long terme, l’hypertension peut endommager le cœur, les vaisseaux sanguins, le cerveau, les yeux et les reins; elle peut également entraîner, outre des lésions chroniques aux organes, des maladies aiguës graves telles que les crises cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. La pression artérielle est considérée comme élevée lorsque le tensiomètre affiche 140/90 mmHg ou plus. Toutefois, beaucoup peut être fait pour remédier à l’hypertension: un mode de vie sain contribue à faire baisser la pression artérielle et à prévenir les maladies secondaires. Il n’en demeure pas mois que certaines patientes ont également besoin, en plus, d’un traitement médicamenteux pour normaliser leur tension artérielle.

Bluthochdruck

Symptômes

Il arrive souvent que les hypertendues ignorent tout de leur état, car une pression artérielle élevée ne provoque ni symptômes, ni douleurs – du moins pas au début de la maladie. Ce n’est souvent qu’après plusieurs années, voire des décennies que les premiers symptômes apparaissent – se manifestant soit par une hypertension artérielle aiguë, soit par des lésions organiques, désormais permanentes. Parmi les symptômes possibles figurent des maux de tête, des palpitations, un essoufflement, des vertiges, des troubles de la vision ou un dysfonctionnement érectile.

Dans une situation dite « d’urgence hypertensive », la pression artérielle est très élevée – avec des symptômes tels que des maux de tête, des saignements de nez, des troubles de la vision ou même de graves complications comme un accident vasculaire cérébral (AVC) ou une crise cardiaque. Dans ce cas, les victimes doivent être immédiatement transportées à l’hôpital.


Évolution

Souvent, l’hypertension demeure asymptomatique pendant des années, voire des décennies. Cependant, à défaut de traitement, l’hypertension détériore divers organes et peut entraîner:

  • des maladies cardiaques: essoufflement, douleurs thoraciques, palpitations cardiaques, rétention d’eau;
  • des troubles cérébraux: maux de tête, vertiges, troubles cognitifs, paralysie, troubles de l’attention, démence;
  • des maladies oculaires: une altération de la vision;
  • des troubles circulatoires de l’artère de la jambe: douleurs lors de la marche (« claudication intermittente »);
  • des troubles rénaux: mictions fréquentes, mictions nocturnes.

Le risque de subir un infarctus ou un AVC est deux à dix fois plus élevé chez les personnes souffrant d’hypertension que chez les personnes en bonne santé.


Causes

Dans la plupart des cas, les médecins ne trouvent pas de cause directe à l’hypertension de leurs patientes – dans ces cas, les spécialistes parlent d’hypertension primaire. Plusieurs facteurs favorisent le développement de l’hypertension artérielle, notamment la prédisposition héréditaire, le surpoids, le manque d’exercice, le stress, la consommation excessive de sel et d’alcool, le tabagisme. En général, la fréquence augmente avec l’âge – alors que cinq à dix pour cent des 30 à 39 ans sont touchés par l’hypertension artérielle, ce chiffre dépasse la moitié de la population pour les plus de 60 ans.

Plus rarement (environ dix pour cent des cas), l’hypertension est causée par des dysfonctions telles que les maladies rénales, l’apnée du sommeil et les troubles hormonaux. C’est ce qu’on appelle l’hypertension secondaire. Certains médicaments (par exemple les corticostéroïdes, les antirhumatismaux ou les préparations hormonales telles que les contraceptifs) ou les drogues peuvent également causer l’hypertension.


Diagnostic

Plusieurs mesures sont nécessaires pour déterminer de manière fiable la pression artérielle élevée, car celle-ci fluctue au cours de la journée (par exemple, elle augmente après une activité sportive). Certaines personnes sont appréhensives lorsqu’un médecin mesure leur pression, ce qui provoque une augmentation de la tension – c’est ce que l’on appelle le « syndrome de la blouse blanche ». Pour cette raison, est nécessaire de mesurer plusieurs fois la pression et à des jours différents afin d’établir un diagnostic. Encore plus fiable, la mesure ambulatoire sur 24 heures permet d’établir un profil de la pression artérielle dans les conditions normales de la vie quotidienne. Se mesurer régulièrement la pression chez soi en tenant un journal constitue également une bonne méthode.

Lors d’une mesure de la pression artérielle, deux valeurs sont déterminées:

  • la valeur supérieure ou valeur systolique mesure la pression maximale exercée dans les artères;
  • la valeur inférieure ou valeur diastolique indique la pression minimale au moment de la phase de relâchement du cœur.

Les valeurs sont mesurées dans l’unité de mesure « millimètres de mercure (mmHg) » et sont réparties dans les catégories suivantes:

  • Optimale, pas de traitement: <120 mmHg systolique, <80 mmHg diastolique
  • normale, pas de traitement: 120-129 mmHg systolique, 80-84 mmHg diastolique;
  • normale-élevée, des mesures et un suivi réguliers des valeurs: 130-139 mmHg systolique, 85-89 mmHg diastolique;
  • hypertension légère (niveau 1), traitement médical: 140-159 mmHg systolique, 90-99 mmHg diastolique;
  • hypertension modérée (niveau 2), traitement médical: 160-179 mmHg systolique, 100-109 mmHg diastolique;
  • hypertension sévère (niveau 3), traitement médical urgent: > 180 mmHg systolique,> 110 mmHg diastolique;
  • hypertension systolique isolée (seule la valeur supérieure, la première, est trop élevée), traitement médical: > 140 mmHg systolique, <90 mmHg diastolique.

Il y a également hypertension si une seule des deux valeurs est supérieure à la limite définie. Tous les patientes souffrant d’hypertension doivent prendre leur tension artérielle au repos, deux fois par jour; idéalement, le matin entre 6 et 9 heures et le soir entre 18 et 21 heures.


Traitement/thérapie

Dans la généralité des cas, le traitement s’impose dès que les valeurs atteignent 140/90 mmHg. Lorsque l’hypertension est légère à modérée, un changement de mode de vie permet de rétablir la pression artérielle et de la ramener à des niveaux normaux. Il n’est pas toujours nécessaire de prendre des médicaments: changer de mode de vie signifie réduire les facteurs de risque d’hypertension artérielle. Voici comment favoriser l’abaissement de la pression artérielle:

  • réduire sa surcharge pondérale;
  • s’alimenter de façon équilibrée (consommer davantage de légumes, de fruits, de poisson);
  • limiter sa consommation de sel;
  • faire régulièrement de l’exercice (au moins 30 minutes cinq à sept jours par semaine);
  • ne pas fumer; limiter sa consommation d’alcool;
  • le cas échéant, renoncer aux contraceptifs hormonaux.

Pour certains patients il est toutefois nécessaire d’ajouter un traitement médicamenteux à leurs nouvelles habitudes de vie. Pour cela, il existe de nombreux médicaments: les principales substances, à cet effet, sont les inhibiteurs de l’ECA, les antagonistes des récepteurs de l’angiotensine, les diurétiques, les bêtabloquants et les antagonistes du calcium.

Le cas échéant, il est nécessaire de changer de style de vie si celui-ci n’est pas optimal, sinon les antihypertenseurs risquent d’être inefficaces. Un mode de vie sain, en revanche, renforce l’effet des médicaments contre l’hypertension artérielle. Bon nombre d’hypertendues qui ont opté pour une vie plus saine parviennent au fil du temps à réduire les doses de médicaments, voire à arrêter d’en prendre. Les médicaments réduisent considérablement le risque de décès et le nombre des victimes de crises cardiaques et d’AVC.


Prévention

Un mode de vie sain est non seulement recommandé lorsque la pression artérielle est déjà élevée, mais peut également contribuer à prévenir l’apparition de l’hypertension. Il permet également d’éviter d’autres facteurs de risque tels que l’hypercholestérolémie ou des taux élevés de sucre dans le sang.

Télécharger la Medgate App

Jour et nuit, toute l’année, nous sommes là pour vous. Où que vous vous trouviez: plus de 100 médecins expérimentés prennent soin de vous. Voyez un médecin là où vous en avez besoin.